Les techniques agroforestières

"mode de production agricole associant volontairement sur une même parcelle des plantations de ligneux à des productions agricoles, dans une perspective de production et d’effets bénéfiques réciproques".

In situ, l'agroforesterie peut prendre de multiples formes : alignements d’arbres précieux autour ou au sein des parcelles agricoles, haies multifonctionnelles, taillis linéaires, vergers ....

L'intégration des éléments agroforestiers au sein du paysage agricole s'adapte en fonction du contexte locale (climatique, pédologique, économique et social) et des objectifs des agriculteurs.

Diversifiées, les techniques agroforestières concernent tant les productions agricoles végétales qu’animales. La production ligneuse relève de la valorisation du bois-énergie et/ou du bois d’œuvre.

Outre leurs intérêts économiques et agronomiques, les techniques agroforestières présentent des intérêts écosystémiques comme la préservation de la qualité des sols, la qualité des paysages ou le renforcement des habitats naturels.